LA VOIX DES EMPRUNTS RUSSES

Association Nationale des Porteurs d' Emprunts Russes
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lettre au Président de la République

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RogeR
Président


Date d'inscription : 09/11/2006
Nombre de messages : 418

MessageSujet: Lettre au Président de la République   30.09.07 11:08

ECRIVEZ au PRÉSIDENT de la République dés maintenant : il doit en principe se rendre à MOSCOU en octobre
------------------------------------------------------------------------------
Voici une copie de la lettre que nous vous demandons d'envoyer à Nicolas SARKOZY avant son départ pour la Russie : n'attendez-pas . Vous pouvez envoyer cette lettre en franchise postale : inutile de mettre un timbre ( même un des nôtres pourtant si jolis ...... )
--------------------------------------------------------------------------------

Monsieur ou Madame ...nom prénom
n° rue ....................................
99988 V I L L E

A

Monsieur le Président de la République
Palais de l'Élysée
55 rue du faubourg Saint-Honoré
75008 P A R I S


Dimanche ........ octobre 2007.


Objet : Votre prochain voyage en Russie
-----------------------------------------------


Monsieur le Président de la République ,



Le 20 novembre 1997 monsieur Michel HUNAULT s'exprimant au nom du RPR à l'occasion des débats sur la ratification de l'accord franco-russe relatif au règlement définitif des créances réciproques entre la France et la Russie antérieures au 9 mai 1945 approuvait cet accord, mais en soulignant que le groupe RPR souhaitait "que nous allions au delà", en recherchant une indemnisation sur une base "financièrement juste et juridiquement incontestable". Il préconisait des conditions "semblables à celles proposées aux créanciers du Club de Londres".
Au soir du deuxième tour des élections présidentielles je vous ai entendu déclarer à vos partisans rassemblés de l'Union pour la Majorité Présidentielle, héritière directe du RPR, et à la France toute entière, l'importance que vous accordiez au "respect de la parole donnée".

Je suis convaincu que chacun des 316.000 porteurs français approuverait la demande que je vous fait de représenter avec vigueur le point de vue exprimé par M. HUNAUT au gouvernement russe lors de votre prochain voyage à Moscou, en vue d'obtenir le remboursement intégral d'une créance estimée à plus de 90 milliards d' euros, créance non éteinte, comme vous l'avez rappelé récemment.
Lors du sixième "International Investment Forum" qui s'est tenu à Sotchi du 20 au 23 septembre 2007 M. le Président POUTINE a déclaré "que les investisseurs privés, notamment étrangers, joueront un rôle clef dans la réalisation d'un programme de 1000 milliards de dollars visant à moderniser les infrastructures et l'industrie en Russie (...). Il est clair pour nous que les investisseurs privés, nationaux comme étrangers, vont également participer".
M. KOUDRINE, ministre des Finances par intérim, a précisé que "l'Etat russe financerait environ 20% des investissements nécessaires à la modernisation de l'économie russe, le restant étant assuré par le secteur privé."
M. IVANOV, vice-Premier ministre par intérim, ajoutait que "des outils supplémentaires garantiront un niveau élevé de rentabilité à l'investissement..." et que la Russie entend construire 4000 kilomètres de nouvelles routes par an d'ici 2010 et investir 11.000 milliards de roubles (310 milliards d' euros) dans son réseau ferré d'ici 2030.

Nous voulons rappeler au gouvernement russe:
• Que les épargnants français ont dans le passé massivement contribué à des dizaines de milliers de kilomètres d'infrastructures routières et de voies ferrées en Russie, le plus souvent par souscription à des obligations émises en Russie.
• Que la plupart de ces emprunts sont couverts par une garantie du gouvernement russe.
• Que contrairement à ce qu'affirme la Russie, à ce jour pas un seul n'a été remboursé, et que les obligations des parties nées du contrat passé entre la Russie et chaque porteur ne sont pas éteintes.
• Que les porteurs exigent le remboursement intégral de leurs créances.
• Qu'ils ont pleinement conscience de la solvabilité de leur débiteur.
• Qu'ils sont disposés à étudier des solutions raisonnables d'étalement dans le temps. L'Etat russe pourrait par exemple consacrer un montant correspondant à 10% du programme de modernisation évoqué par M. POUTINE, soit 100 milliards de dollars, à l'émission d'obligations à échanger contre nos emprunts russes.
• Qu'il sera impossible d'accorder la moindre valeur aux promesses de garanties à venir émises par la Russie - telles que celles évoquées à Sotchi - tant que celle-ci n'aura pas honoré ses engagements antérieurs.

Le mandat qui vous a été remis lors de votre élection est notamment celui de la rupture avec le passé. Pour les porteurs d'emprunts russes ce passé a été celui de l'abus de confiance, de la ruine, des manœuvres dilatoires, de l'inertie, et enfin, j'ose le dire, de l'abandon.
Après tant d'échecs, d'hésitations, de chances non saisies, de négociations infructueuses, serez-vous le Président qui, par la recherche de l'application du droit, du simple droit, apportera une solution définitive, honorable et acceptable par tous, à ce problème? Problème financier bien sur mais aussi éminemment historique, qui après 90 ans est devenu partie intégrante du patrimoine culturel de la France.
Ce serait là un évènement majeur.
En imposant le respect de la France, et des engagements contractés envers les Français, cet évènement s'imposerait évidemment en retour à la France, mais aussi au monde tout entier qui en prendrait acte.
Il s'accompagnerait mécaniquement de retombées très favorables à nos finances publiques.
C'est en étant convaincu de votre volontaire capacité à créer des chocs bénéfiques que je sollicite aujourd'hui votre intervention auprès de la Russie.

Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, l'hommage de mon profond respect.

signature : .........



Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre au Président de la République
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre au président de la République, François Hollande.
» lettre au Président de la République (à diffuser +++)
» lettre à François Hollande, président de la République :
» Lettre à monsieur François Hollande, Président de la République - copie à la presse et aux parlementaires.
» lettre à François Hollande, Président de la République.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VOIX DES EMPRUNTS RUSSES  :: La Voix des Emprunts Russes - Association Loi de 1901 - La Voix des Emprunts Russes :: SECTION II -Forum principal concernant les emprunts russes ...................... CLIQUEZ ICI-
Sauter vers: