LA VOIX DES EMPRUNTS RUSSES

Association Nationale des Porteurs d' Emprunts Russes
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 PRESIDENTIELLES: AGIR POUR LA RECOTATION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Karloman1
Groupe des 50 membres les plus actifs en 2009-2010
Groupe des 50 membres les plus actifs en 2009-2010


Date d'inscription : 10/11/2006
Nombre de messages : 103

MessageSujet: PRESIDENTIELLES: AGIR POUR LA RECOTATION   13.01.07 17:52

PRESIDENTIELLES: AGIR POUR LA RECOTATION


Bonjour!


Nous devons exiger des candidats qu'ils prennent l'engagement de mettre un terme a l'abusive suspension de cotation de nos titres, maintenue depuis plus de sept ans.

Ne nous y trompons pas: cette cotation est capitale pour nous (peu importe le prix effectivement cote) car elle constitue un moyen supplementaire de demontrer la continuite de l'existence de notre creance. Nos adversaires - les Russes et l'Etat Francais - qui ne peuvent echapper au fait que nous avons le droit, le simple droit, pour nous, comptent sur notre lassitude afin que cette cotation sombre dans l'oubli, et avec elle les titres auxquels elle se rapporte; ils font tout ce qu'ils peuvent pour cela.

J'ai redige trois modeles de lettre, reproduits ci-dessous, adresses respectivement au Front National, a l'UMP et au Parti Socialiste.

Afin de vous eviter d'avoir a les recopier, je peux vous les envoyer comme pieces jointes a un e-mail, si vous me le demander a mon adresse: Karloman1@aim.com.


Je demande a tout lecteur de ce message:

PREMIEREMENT, de les envoyer a leurs destinataires respectifs. De preference, par la poste; mais si cela ne vous convient pas, en les faisant suivre a chacune des six adresses electroniques indiquees. Mieux encore: par la poste et par courrier electronique. Dans tous les cas, n'oubliez pas d'inscrire vos nom et adresse en tete, de dater et de signer, sans quoi la lettre est de moins de valeur.
DEUXIEMEMENT, de transmettre les modeles de lettres, par courrier electronique, a tous ses amis. Peut-etre pensez-vous que la plupart d'entre eux ne sont pas concernes par ces vieux bouts de papier? Detrompez-vous, la France entiere a finance la Russie. Ce sont entre 3 et 400.000 porteurs qui ont ete recenses il y a 8 ans (et pour memoire, sachez que l'UMP comptait 337.000 membres fin 2006, et qu'a l'ete 2006 le PS se felicitait de franchir le cap des 200.000 membres). Dans le pire des cas certains de vos amis liront votre message, se demanderont quelle mouche vous pique, et oublieront le tout. Mais d'autres, qui sont porteurs (et il y en aura), feront suivre eux aussi.


Une procedure visant a faire reprendre les cotations est actuellement en cours. Le juge d'appel doit se prononcer en avril de cette annee. Face au parti pris de la justice dans cette affaire, nous devons faire tout ce que nous pouvons pour favoriser l'issue de cette procedure.

Les partis politiques sont sensibles aux effets de masse (!) en periode electorale. Si nous ne faisons rien maintenant il est inutile de jamais faire quoi que ce soit. Et bien que nos circonstances n'aient rien a voir avec celles des actionnaires d'Eurotunnel sachez qu'un groupe d'actionnaires est actuellement en contact direct avec MM. Le Pen et Gollnisch au FN, et qu'il ne manquera pas j'en suis sur d'aller voir les autres partis.

Ce n'est qu'en nous rendant odieux que nous avons pu contraindre les Russes a verser la miserable indemnite payee il y a sept ans. Nous devons continuer; les messageries electroniques, moins repandues il y a sept ans qu'aujourd'hui, nous en donnent les moyens.

La retransmission electronique du message et des trois modeles de lettre a vos amis, l'envoi des trois lettres a leurs destinataires (n'oubliez pas de me les demander par courriel Karloman1@aim.com plutot que de les taper a nouveau) ne vous demanderont pas plus de quinze minutes et trois timbres. Si vous ne les avez pas, nos titres n'ont plus guere qu'une valeur decorative (contestable de surcroit!).

Si vous ne l'avez pas deja fait, enregistrez-vous sur le present forum afin d'etre informes de l'actualite des emprunts russes.

Car en ordre disperse nous ne sommes plus rien.

Enfin, ne cessez pas de faire valoir, toujours et partout, le droit de vos titres.

Bien amicalement,

Karloman1

===============================================


..............................................
..............................................
..............................................
..............................................

à

Monsieur Jean-Marie Le Pen,
Front National,
4 rue Vauguyon,
92210-Saint Cloud.

Le .........................................


Objet: emprunts russes, reprise des cotations



Monsieur le Président,


Le Front National a toujours été prêt à défendre les intérêts de la personne privée lorsque ceux-ci se trouvaient injustement attaqués, notamment du fait de la puissance publique.

Dans votre programme vous évoquiez déjà en 2001, entre autres scandales, celui du "remboursement-mascarade des emprunts russes" (sic); plus récemment vous avez confirmé l'importance que vous attachez à la défense des intérêts spoliés de la personne privée en recevant, comme l'a rapporté la presse, un groupe d'actionnaires d'Eurotunnel.

Notre pays compte près de 400.000 porteurs d'emprunts Russes émis avant 1917. Leurs intérêts, déjà littéralement piétinés, ont fini par être complètement abandonnés par l'Etat, comme cela est explicitement exposé dans l'accord Franco-russe du 27 mai 1997 préparant l'"indemnisation-mascarade" auquel les porteurs n'étaient pas partie, alors même qu'aux termes de cet accord ils n'ont perçu que moins de 1% de la valeur actualisée de leur créance; ce qui constitue un premier scandale.

Un deuxième scandale réside dans la prolongation abusive de la suspension de cotation de ces emprunts en Bourse de Paris.

Cette cotation a été assurée sans interruption de 1892 au 25.11.1996, date à laquelle le gouvernement a obtenu la suspension provisoire des cotations (et non la radiation des titres), en attendant que soient connues les modalités précises de l'"indemnisation".

Ces modalités ont été rendues publiques avant l'an 2000, date à partir de laquelle la justification de la suspension de cotation a cessé d'exister. Si bien que cette suspension abusive se prolonge depuis plus de sept ans. Je rappelle que c'est par la volonté du gouvernement, non celle des porteurs, qu'elle a été décidée, puis injustement maintenue, en dépit de l'engagement du gouvernement représenté par M. Josselin, Ministre de la Coopération - donné devant l'Assemblée Nationale le 20.11.1997 et devant le Sénat le 10.12.1997 - et de l'engagement écrit de M. Strauss-Kahn, Ministre des Finances en exercice, d'y mettre un terme.

C'est pourquoi je vous demande, Monsieur le Président, de marquer votre attachement à la défense des intérêts des 400.000 porteurs Francais d'emprunts Russes intolérablement spoliés depuis plus de 90 ans en prenant l'engagement de faire mettre un terme à la suspension abusive de cotation des emprunts russes en bourse de Paris dès votre élection à la Présidence de la République.

C'est la première, et aussi la plus facile, des choses que puisse faire notre pays dans la défense des légitimes intérêts de ses ressortissants.

Cette cotation ne coute rien.

Elle dépend exclusivement de la volonté du gouvernement, qui a le pouvoir de la faire reprendre du jour au lendemain.

Aucun autre obstacle ne s'y oppose.

Les porteurs ne cesseront pas de faire valoir le droit des titres ni d'exiger la reprise des cotations.

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, l'expression de mes salutations.



Signe: ..................................


contact@lepen2007.fr
contact@frontnational.com

===============================================


..............................................
..............................................
..............................................
..............................................

à

Monsieur Nicolas SARKOZY,
UMP,
55 rue La Boetie,
75384-Paris Cedex 08.

Le .........................................


Objet: emprunts russes, reprise des cotations


Monsieur le Président,


L'Union pour un Mouvement Populaire a toujours été prête à défendre les intérêts de la personne privée lorsque ceux-ci se trouvaient injustement attaqués, notamment du fait de la puissance publique.

Notre pays compte près de 400.000 porteurs d'emprunts Russes émis avant 1917, un chiffre qui est du même ordre de grandeur que le nombre d'adhérents à l'UMP. Leurs intérêts, déjà littéralement piétinés, ont fini par être complètement abandonnés par l'Etat, comme cela est explicitement exposé dans l'accord Franco-russe du 27 mai 1997 préparant l'"indemnisation", auquel les porteurs n'étaient pas partie, alors même qu'aux termes de cet accord ils n'ont perçu que moins de 1% de la valeur actualisée de leur créance; ce qui constitue un premier scandale.

Se référant à cet accord M. de Charette, ancien Ministre des Affaires Etrangères, écrivait d'ailleurs le 10.08.1999 à M. Jospin, Premier Ministre: "Mais que vaut cet accord (...) quand on découvre que, dans le même temps, l'argent qui a été versé ces dernières années par la communauté internationale (et donc par la France) à la Russie se retrouve sur des comptes prives suisses?".

Un deuxième scandale réside dans la prolongation abusive de la suspension de cotation de ces emprunts en bourse de Paris.

Cette cotation a été assurée sans interruption de 1892 au 25.11.1996, date à laquelle le gouvernement a obtenu la suspension provisoire des cotations (et non la radiation des titres), en attendant que soient connues les modalités précises de l'"indemnisation".

Ces modalités ont été rendues publiques avant l'an 2000, date à partir de laquelle la justification de la suspension de cotation a cessé d'exister. Si bien que cette suspension abusive se prolonge depuis plus de sept ans. Je rappelle que c'est par la volonté du gouvernement, non celle des porteurs, qu'elle a été décidée, puis injustement maintenue, en dépit de l'engagement du gouvernement représenté par M. Josselin, Ministre de la Coopération - donné devant l'Assemblée Nationale le 20.11.1997 et devant le Sénat le 10.12.1997 - et de l'engagement écrit, le 09.07.1998, de M. Strauss-Kahn, Ministre des Finances en exercice, d'y mettre un terme.

C'est pourquoi je vous demande, Monsieur le Président, de marquer votre attachement à la défense des intérêts des 400.000 porteurs Francais d'emprunts Russes intolérablement spoliés depuis plus de 90 ans en prenant l'engagement de faire mettre un terme à la suspension abusive de cotation des emprunts russes en bourse de Paris dès votre élection à la Présidence de la République.

C'est la première, et aussi la plus facile, des choses que puisse faire notre pays dans la défense des légitimes intérêts de ses ressortissants.

Cette cotation ne coute rien.

Elle dépend exclusivement de la volonté du gouvernement, qui a le pouvoir de la faire reprendre du jour au lendemain.

Aucun autre obstacle ne s'y oppose.

Les porteurs ne cesseront pas de faire valoir le droit des titres ni d'exiger la reprise des cotations.

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, l'expression de mes salutations.



Signe: ..................................


webmaster@u-m-p.org
herve.decharette@wanadoo.fr


==============================================


..............................................
..............................................
..............................................
..............................................

à

Madame Ségolène ROYAL,
Parti Socialiste,
10 rue de Solférino,
75333-Paris Cedex 07.

Le .........................................


Objet: emprunts russes, reprise des cotations



Madame,


Le Parti Socialiste s'est toujours montré prêt à défendre les intérêts de la personne privée lorsque ceux-ci se trouvaient injustement attaqués, notamment du fait de la puissance publique.

Notre pays compte près de 400.000 porteurs d'emprunts Russes émis avant 1917, un chiffre nettement supérieur à celui des adhérents au Parti Socialiste. Leurs intérêts, déjà littéralement piétinés, ont fini par être complètement abandonnés par l'Etat, comme cela est explicitement exposé dans l'accord Franco-russe du 27 mai 1997, auquel les porteurs n'étaient pas partie, alors même qu'aux termes de cet accord ils n'ont perçu que moins de 1% de la valeur actualisée de leur créance; ce qui constitue un premier scandale.

Se référant à cet accord M. de Charette, ancien Ministre des Affaires Etrangères, écrivait d'ailleurs le 10.08.1999 à M. Jospin, Premier Ministre: "Mais que vaut cet accord (...) quand on découvre que, dans le même temps, l'argent qui a été versé ces dernières années par la communauté internationale (et donc par la France) à la Russie se retrouve sur des comptes prives suisses?".

Un deuxième scandale réside dans la prolongation abusive de la suspension de cotation de ces emprunts en Bourse de Paris.

Cette cotation a été assurée sans interruption de 1892 au 25.11.1996, date à laquelle le gouvernement a obtenu la suspension provisoire des cotations (et non la radiation des titres), en attendant que soient connues les modalités précises de l'"indemnisation".

Ces modalités ont été rendues publiques avant l'an 2000, date à partir de laquelle la justification de la suspension de cotation a cessé d'exister. Si bien que cette suspension abusive se prolonge depuis plus de sept ans. Je rappelle que c'est par la volonté du gouvernement, non celle des porteurs, qu'elle a été décidée, puis injustement maintenue, en dépit de l'engagement du gouvernement représenté par M. Josselin, Ministre de la Coopération - donné devant l'Assemblée Nationale le 20.11.1997 et devant le Sénat le 10.12.1997 - et de l'engagement écrit, le 09.07.1998, de M. Strauss-Kahn, Ministre des Finances en exercice, d'y mettre un terme.

C'est pourquoi je vous demande, Madame, de marquer votre attachement à la défense des intérêts des 400.000 porteurs Francais d'emprunts Russes intolérablement spoliés depuis plus de 90 ans en prenant l'engagement de faire mettre un terme à la suspension abusive de cotation des emprunts russes en bourse de Paris dès votre élection à la Présidence de la République.

C'est la première, et aussi la plus facile, des choses que puisse faire notre pays dans la défense des légitimes intérêts de ses ressortissants. Cette cotation ne coute rien, et elle dépend exclusivement de la volonté du gouvernement, qui a le pouvoir de la faire reprendre du jour au lendemain. Aucun autre obstacle ne s'y oppose.

Les porteurs ne cesseront pas de faire valoir le droit des titres ni d'exiger la reprise des cotations.

Je vous prie d'agréer, Madame, l'expression de mes salutations.



Signe: ..................................


infops@parti-socialiste.fr
sroyal@assemblee-nationale.fr

===============================================
Revenir en haut Aller en bas
Bruno
Groupe des 50 membres les plus actifs en 2009-2010
Groupe des 50 membres les plus actifs en 2009-2010


Date d'inscription : 16/11/2006
Nombre de messages : 42

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES: AGIR POUR LA RECOTATION   14.01.07 14:42

C'est fait ! Je ne manquerai pas de retranscrire ici les réponses qui me parviendront...

J'engage tous les inscrits de ce forum à faire de même !

Courage ! On les aura !!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Roblochon



Date d'inscription : 16/11/2006
Nombre de messages : 9

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES: AGIR POUR LA RECOTATION   14.01.07 15:54

Moi aussi c'est fait : les 3 lettres + les messages Internet . Croisons les doigts ( quand on voit que les russes viennent maintenant nous narguer jusqu'en France : ce milliardaire Mikhaïl Prokhorov à Courchevel ) scratch
Revenir en haut Aller en bas
Bruno
Groupe des 50 membres les plus actifs en 2009-2010
Groupe des 50 membres les plus actifs en 2009-2010


Date d'inscription : 16/11/2006
Nombre de messages : 42

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES: AGIR POUR LA RECOTATION   14.01.07 17:38

Le lien avec infops semble erroné. Il m'est revenu comme impossible à délivrer... No
Revenir en haut Aller en bas
Roblochon



Date d'inscription : 16/11/2006
Nombre de messages : 9

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES: AGIR POUR LA RECOTATION   14.01.07 18:17

J'ai eu le même probléme. Alors je suis allé sur le site du PS : http://www.parti-socialiste.fr - En haut à droite cliquer sur nous contacter et là remplir les cases + taper le texte de la lettre. C'est un peu long mais ça marche
Revenir en haut Aller en bas
Bruno
Groupe des 50 membres les plus actifs en 2009-2010
Groupe des 50 membres les plus actifs en 2009-2010


Date d'inscription : 16/11/2006
Nombre de messages : 42

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES: AGIR POUR LA RECOTATION   14.01.07 21:06

Bon, tant mieux...

Cela dit, les voilà informés. Et je ne m'attends guère à recevoir une réponse. Le Ps a allègrement tripatouillé dans la magouille... pirat
Revenir en haut Aller en bas
B.Talvadit
Secrétaire


Date d'inscription : 10/11/2006
Nombre de messages : 28

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES: AGIR POUR LA RECOTATION   29.01.07 12:54

J'ai reçue ce matin cette réponse suite à ma lettre e-mail envoyée le 14 janvier 2007 :
objet : recotation des emprunts russes à la Bourse de Paris
Bonjour. Nous transmettons votre courrier à Madame Ségoléne ROYAL afin qu'elle puisse en prendre connaissance.
signé : l'équipe courriel du Parti socialiste

-----------------------------------------------------------------------------
Ils ne sont pas trés rapides au PS. Enfin espérons ........ Sad
================================================

E-mail reçu aujourd'hui :

From: contact@frontnational.com
Subject: Re: rECOTATION DES EMPRUNTS RUSSES
Bonjour,
Nous avons bien reçu votre courriel adressé à contact@frontnational.com et vous en remercions. Il sera traité dès que possible dans les jours qui viennent.
Nous remercions nos nombreux sympathisants pour leurs chaleureux messages dencouragements. Ils sont automatiquement transmis à nos responsables, dont le Président Jean-Marie Le Pen.
Les remarques et les suggestions sont par ailleurs adressées aux responsables de la campagne présidentielle.
Merci pour votre compréhension.
Alexis Dangrel
Pôle Communication
www.frontnational.com
Revenir en haut Aller en bas
http://empruntsrusses.canalblog.com
Roblochon



Date d'inscription : 16/11/2006
Nombre de messages : 9

MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES: AGIR POUR LA RECOTATION   31.01.07 21:01

UMP
Merci de votre message que nous avons bien reçu.
Nous recevons des milliers de messages chaque semaine.
Nous essaierons de vous répondre mais soyez assuré que tous les messages sont lus avec attention et pris en compte.
Nicolas Sarkozy en prend connaissance personnellement par le biais d’une synthèse quotidienne très détaillée à laquelle il tient particulièrement.
Continuez à nous faire parvenir vos remarques sur les sujets qui vous interpellent.
Nous avons besoin de vos commentaires et nous en tenons compte dans la préparation des échéances à venir.
A bientôt.
Très cordialement,
Le Responsable des relations publiques
UMP, Siège national.


Dernière édition par le 10.02.07 14:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Karloman1
Groupe des 50 membres les plus actifs en 2009-2010
Groupe des 50 membres les plus actifs en 2009-2010


Date d'inscription : 10/11/2006
Nombre de messages : 103

MessageSujet: Remerciements   31.01.07 21:32

Un grand merci a ceux qui ont fait suivre les modeles de lettres aux dirigeants des partis. Je les encourage a donner la plus large diffusion a mon message et aux modeles de lettres: nous en avons vraiment besoin.

Et j'exhorte (!) ceux qui n'ont pas encore envoye les lettres a le faire sans tarder.

Vous aurez remarque que c'est a titre personnel que les signataires (c'est a dire nous) adressent ces lettres aux partis.

Pour ma part je regrette qu'aucune association legitimement representative des porteurs ne puisse venir, en appui de ces demarches individuelles, recueillir la reponse ecrite des candidats.

Esperons que d'ici les elections une entite ou un (petit) groupe pourra emerger qui puisse constituter une delegation de porteurs prete a se rendre en personne aupres de chaque parti.

Merci encore a tous.

Karloman1
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PRESIDENTIELLES: AGIR POUR LA RECOTATION   Aujourd'hui à 2:07

Revenir en haut Aller en bas
 
PRESIDENTIELLES: AGIR POUR LA RECOTATION
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Offre : agir pour le lien parent-enfant en prison
» Plus que 5 jours pour visionner le reportage "un monde en Or"
» les contres indications médical pour chauffeur VSL
» Préparer son dossier pour les banques
» Lettres de motivations pour les dossiers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VOIX DES EMPRUNTS RUSSES  :: La Voix des Emprunts Russes - Association Loi de 1901 - La Voix des Emprunts Russes :: SECTION II -Forum principal concernant les emprunts russes ...................... CLIQUEZ ICI-
Sauter vers: