LA VOIX DES EMPRUNTS RUSSES

Association Nationale des Porteurs d' Emprunts Russes
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tentative de braquage russe …….

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FIG333
Groupe des 50 membres les plus actifs en 2009-2010
Groupe des 50 membres les plus actifs en 2009-2010


Date d'inscription : 21/11/2006
Nombre de messages : 84

MessageSujet: Tentative de braquage russe …….   14.06.08 18:13

Le président de la compagnie britannique accuse la Russie de laisser «braquer» la coentreprise TNK-BP.


BP pourra-t-il conserver ses parts dans la coentreprise pétrolière russo-britannique TNK-BP, qui représente un quart de sa production annuelle de pétrole ? La guerre est désormais ouverte entre BP (50 % des parts) et les trois actionnaires russes regroupés dans le consortium AAR (50 %) répartis entre Mikhaïl Fridman (25 %), Viktor Vekselberg (12,5 %) et Len Blavatnik (12,5 %). TNK-BP est la troisième compagnie pétrolière russe pour la production de brut. Elle contrôle un tiers des réserves de pétrole publiées par BP.

Jeudi, le trio aux commandes d'AAR a annoncé qu'il allait engager des poursuites judiciaires contre le PDG de la compagnie, Robert Dudley, dont il a réclamé la démission. Le même jour, les dirigeants de BP ont abandonné le langage diplomatique pour passer à l'attaque. Peter Sutherland, président de BP, a accusé les actionnaires russes d'agir comme des «braqueurs d'entreprises». «Le premier ministre Poutine a qualifié ces tactiques de raid sur les entreprises, reliques des années 1990, mais malheureusement nos partenaires les utilisent encore et les leaders de ce pays ne semblent pas vouloir y mettre fin ou en sont incapables», a regretté Peter Sutherland.

Les actionnaires russes «commencent seulement leur offensive», a prévenu un haut responsable du gouvernement russe lors du Forum économique international de Saint-Pétersbourg le week-end dernier. Selon ce pilier du gouvernement Poutine, la bataille empirera si l'une ou l'autre partie ne cède pas ses parts.

L'intérêt de Gazprom

Les trois milliardaires accusent les Britanniques de refuser le développement de TNK-BP à l'étranger, notamment en Irak et en Inde. Ils dénoncent aussi le poids excessif des expatriés dans la compagnie basée à Moscou. Nul doute que le vrai enjeu est la prise de contrôle de la société. Au profit du trio d'AAR, ou de l'un des deux géants contrôlé par l'État, Gazprom ou Rosneft ? Alexandre Medvedev (simple homonyme du président russe), DG de GazpromExport, vient de réaffirmer l'intérêt de Gazprom pour les actifs de TNK-BP. Ce scénario agrandirait encore l'emprise de l'État sur les hydrocarbures.

Les hostilités contre TNK-BP se sont déclenchées en mars lorsqu'un employé a été accusé d'espionnage. Juste après, les permis de travail de 150 salariés étrangers ont été retirés. Lorsqu'ils revinrent au bureau deux mois plus tard, des agents de sécurité leur ont barré l'accès. Lundi, le DRH de TNK-BP, Clark Cridland, a été entendu par un procureur de Moscou sur le respect de la législation sur les travailleurs étrangers. Enfin, mardi, le PDG, Bob Dudley, a passé cinq heures au ministère de l'Intérieur au sujet d'arriérés fiscaux de l'entreprise. Une série de pressions qui rappellent aux investisseurs étrangers l'affaire Ioukos (dont le patron est en prison depuis 5 ans) et Sakhaline-2 (Shell a été contraint de céder la majorité de ce gisement pétrolier au profit de Gazprom).

LE FIGARO
Revenir en haut Aller en bas
Trelon
Groupe des 50 membres les plus actifs en 2009-2010
Groupe des 50 membres les plus actifs en 2009-2010
avatar

Date d'inscription : 28/01/2007
Nombre de messages : 54

MessageSujet: Re: Tentative de braquage russe …….   14.06.08 19:28

FIG333 a écrit:
Le président de la compagnie britannique accuse la Russie de laisser «braquer» la coentreprise TNK-BP.
La guerre est désormais ouverte entre BP (50 % des parts) et les trois actionnaires russes regroupés dans le consortium AAR (50 %)
Le même jour, les dirigeants de BP ont abandonné le langage diplomatique pour passer à l'attaque.
Hélas, avec les russes, on abandonne assez vite la diplomatie pour passer à une autre forme de politesse.......
Revenir en haut Aller en bas
 
Tentative de braquage russe …….
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alcolaser: le radar russe qui détecte les haleines chargées
» espionnage russe et gold
» Tentative d'attentat A330-300 DELTA Airlines
» Aviation de transport tactique russe et assimilée
» Tentative de coup d'Etat au Qatar...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VOIX DES EMPRUNTS RUSSES  :: La Voix des Emprunts Russes - Association Loi de 1901 - La Voix des Emprunts Russes :: SECTION XII - Khodorkovski : « Les investisseurs en Russie ne doivent pas compter sur la loi »-
Sauter vers: