LA VOIX DES EMPRUNTS RUSSES

Association Nationale des Porteurs d' Emprunts Russes
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La valeur d'un emprunt russe en 1997

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rédacteur



Date d'inscription : 07/11/2010
Nombre de messages : 101

MessageSujet: La valeur d'un emprunt russe en 1997   20.01.11 16:15

MARCHES • EMPRUNT
La valeur réelle d'un emprunt russe
Les Echos n° 17478 du 12 Septembre 1997 • Les chiffres les plus contradictoires circulent sur la valeur réelle des emprunts russes. La perspective d'une indemnisation n'a pas arrangé les choses. Pour éclairer le débat, le Groupement des porteurs de titres russes (GPTR) a demandé à 2 chercheurs de l'Institut de science financière et d'assurance de l'université Claude-Bernard de Lyon de se livrer à une évaluation à partir de calculs actuariels. Et les résulats laissent pantois.

Jean-Claude Augros et Nicolas Leboine ont choisi 3 émissions : l'emprunt 4 % or de 1889, l'emprunt d'Etat 5 % de 1906 et l'emprunt de la compagnie du chemin de fer d'Olonetz 4,5 % de 1914. Pour ces 3 émissions, les calculs actuariels aboutissent à des valeurs finalement assez proches. En capitalisant l'indice des prix, l'étude aboutit à une valorisation de 10.867 francs pour l'emprunt de 1914, de 11.758 francs pour celui de 1906 et se 12.406 francs pour celui de 1889. Si l'on prend en considération le rendement obligataire, c'est aussi l'emprunt de 1889 qui arrive en tête avec une valorisation de 22.038 francs, suivi de l'emprunt 1914 avec 21.908 francs, assez loin devant celui de 1906 avec 17.547 francs.

Bien évidemment, il ne s'agit que d'exemples, l'évaluation de chaque emprunt constituant un cas particulier tant les caractéristiques sont différentes. En outre, les travaux des universitaires sont purement indicatifs dans la mesure où l'indemnisation versée par les Russes ne permettra en aucun cas d'envisager un remboursement à la valeur réelle, loin s'en faut.

http://archives.lesechos.fr/archives/1997/LesEchos/17478-115-ECH.htm?texte=emprunts russes


Revenir en haut Aller en bas
 
La valeur d'un emprunt russe en 1997
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alcolaser: le radar russe qui détecte les haleines chargées
» Valeur du point, nouvelle classification, dernières actu
» espionnage russe et gold
» Valeur du point
» Valeur d'inventaire pas géré à 100%

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VOIX DES EMPRUNTS RUSSES  :: La Voix des Emprunts Russes - Association Loi de 1901 - La Voix des Emprunts Russes :: SECTION XIV - L'Alliance franco-russe en 1894 - Valeur d'un emprunt russe ...cliquez ICI-
Sauter vers: