LA VOIX DES EMPRUNTS RUSSES

Association Nationale des Porteurs d' Emprunts Russes
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mes cinquantes heures dans le train Moscou Nice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RogeR
Président


Date d'inscription : 09/11/2006
Nombre de messages : 418

MessageSujet: Mes cinquantes heures dans le train Moscou Nice   11.06.11 13:07

Lorsque je parlais autour de moi de ce voyage en train, on me demandait aussitôt : de Moscou à Nice ? Comment ? sans changement ? En cinquante heures ? Mais tu vas te retrouver tout seul dans un compartiment avec cinq Russes ! Ils vont chanter et boire jusqu’à plus soif...On te souhaite bien du plaisir !
Une amie croyait même savoir que la ligne ouverte en septembre 2010 par les chemins de fer russes était fréquentée par des jeunes couples en voyage de noces qui ne s’ennuyaient guère durant ce périple de deux jours. Cela promettait d’être joyeux
Pour ma part, je nourrissais un projet tout à fait innocent : voyager du cœur de l’hiver jusqu’au printemps. Moscou grelottant, Nice en fleurs.
Mon avion approche de l’aéroport de Moscou, j’aperçois depuis les airs des lacs enneigés couverts de traces de pneus : la couche de glace invite apparemment à une petite virée sur le lac. Sous le soleil éclatant de Moscou, je dois chercher la neige. J’en trouve dans les arrière-cours, à l’écart des rues, pour faire place à la circulation démente. Le soir, je flâne sur la Place Rouge. Entre le mausolée de Lénine et le grand magasin Goum trône une patinoire. La ville de Moscou peut être tout a fait charmante et paisible. Devant le restaurant Douma aménagé au sous-sol dune arrière cour sombre, je glisse sur le verglas qui n’a pas été salé. Voila pour le tableau hivernal. En tout cas c’est tout ce que j’ai à en offrir.
Le train part de la gare de Biélorussie, un édifice bleu turquoise éclatant qui met d’humeur joyeuse. On remarque à peine le train, personne ne se bouscule sur le quai. J’embarque avec une petite valise et un sac de provisions : j’ai fait quelques courses par précaution. Je n’ai guère envie de rester bloqué au beau milieu de nulle part, la faim au ventre.







Revenir en haut Aller en bas
 
Mes cinquantes heures dans le train Moscou Nice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nombres d'heures dans le mois et fiche de paie
» heures minimum dans une journée
» Horaires en 12 heures : le ministère rédige sa prescription.
» que doit on me payer
» prendre des heures dans une banque d'heure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA VOIX DES EMPRUNTS RUSSES  :: La Voix des Emprunts Russes - Association Loi de 1901 - La Voix des Emprunts Russes :: SECTION VI - Les avoirs russes bloqués en FRANCE en Belgique et en AUTRICHE ..................................cliquez ICI-
Sauter vers: